Covid-19 : le retour à la vie “normale”, c’est pour quand ?

·1 min de lecture

Entre le début de la pandémie et mars 2021, environ 20% des Français ont été infectés par le virus SARS-CoV-2, soit très en dessous de l’immunité collective. "Dans ce contexte, une campagne de vaccination de grande ampleur est nécessaire pour relâcher les mesures de contrôle et reprendre une vie normale", commente l’Institut Pasteur, qui a développé un modèle mathématique pour étudier l’impact que pourrait avoir la vaccination sur la dynamique de l’épidémie.

Sera-t-on en capacité à relâcher les mesures de contrôle à l’automne 2021 ?

Pour répondre à cette question, l’Institut Pasteur, qui publie un article ce 6 avril, part sur l’hypothèse que les vaccins réduisent les formes sévères du Covid-19 de 90% et réduisent le risque d’infection de 80%, ce que suggèrent des données scientifiques récentes.

Et propose 3 scénarios en fonction du niveau de circulation du virus (ou R0) en l’absence de mesures de freinage et avec un nombre d’hospitalisations pour COVID-19 ne dépassant pas 1 000 admissions journalières (à peu près 3 fois moins que ce qui a été observé durant les première et deuxième vagues).

Scénario 1 “optimiste” : le R0 est égale à 3 (1 personne infecte 3 personnes, ce qui était observé avant le premier confinement en 2020). Dans ce cas, il faudrait que 90% des plus de 65 ans et 70% des 18-64 ans soient vaccinés pour relâcher complètement les gestes barrière et les mesures sanitaires.

Scénario 2, en (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : un tiers des patients souffre de séquelles psychiatriques
DIRECT. Covid-19 en France ce 7 avril : chiffres, annonces
6 activités sportives à privilégier pendant les règles
La trichotillomanie : ce trouble qui vous arrache les cheveux
Covidliste : l'application qui permet de se faire vacciner plus tôt