Covid-19 : des restrictions sanitaires mal vécues par les Français ?

Depuis un an, la France fait face à une épidémie de Covid-19 qui a entraîné des confinements et la mise en place de nombreuses restrictions sanitaires dans le pays. Pourtant, le virus continue de toucher une partie de la population. Face à une telle problématique, le professeur Michaël Peyromaure, chef du service urologie à l’hôpital Cochin à Paris, estime qu’on "ne sait pas combien de temps va durer l’épidémie. Il faut être tout à fait modeste et donc je pense qu’il faut petit à petit, progressivement, de manière raisonnable se mettre à ouvrir tous les secteurs d’activité en mettant des jauges, en faisant très attention." Les Français partagés entre une envie de liberté et le principe de précaution Les Français vivent depuis plusieurs mois en respectant de nombreuses mesures sanitaires. Directrice générale de l’institut d’études Odoxa, Céline Bracq explique qu’il y a "une contradiction entre d’un côté l’envie d’avoir un principe de précaution mais aussi l’envie qu’on puisse rouvrir les lieux" qui accueillaient habituellement du public.