Covid-19 : les restrictions se multiplient en Europe face au variant Omicron

·1 min de lecture
© AFP

L'épidémie gagne du terrain en Europe. Face à la propagation très rapide du variant Omicron, à l'approche des fêtes de fin d'année, plusieurs pays européens ont décidé de prendre des mesures pour lutter contre le virus. "La science nous dit que nous devons nous attendre à ce que Omicron soit déjà le nouveau variant dominant en Europe à la mi-janvier", a affirmé Ursula Von der Leyen, mercredi 15 décembre. Confinement, fermeture des bars et restaurants, renforcement des tests aux frontières… Depuis quelques jours, les restrictions se multiplient.

Les Pays-Bas confinés. Depuis le dimanche 19 décembre, les Pays-Bas sont à nouveau en confinement . "C'est inévitable (…) et nous devons intervenir maintenant par précaution", a annoncé le Premier ministre, Mark Rutte, au cours d'une allocution télévisée diffusée samedi 18 décembre. Jusqu'au 14 janvier prochain, tous les magasins non-essentiels, restaurants, bars, cinémas, musées et théâtres doivent fermer leurs portes. Les écoles, elles, seront fermées jusqu'au 9 janvier. Depuis le 28 novembre,  les bars, restaurants et magasins non essentiels devaient fermer à 17 heures. Le gouvernement a également annoncé des mesures concernant le nombre d'invités qu'il est possible de de recevoir à son domicile. Ce nombre a été réduit à deux personnes, sauf pour Noël, ainsi que la veille et le lendemain du 25 décembre, et pour la période du Nouvel An, où il sera de quatre.

Lire aussi - Covid-19 : ce que l'on a appris sur le variant Omicron

Couvr...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles