Covid-19 : Les Restos du coeur veulent aider à la vaccination des plus pauvres

·1 min de lecture

Alors que l'épidémie de Covid-19, et la crise sociale qui en résulte, touchent particulièrement les populations précaires, Patrice Douret, président des Restos du coeur plaide pour une meilleure prise en compte de ces publics dans la stratégie vaccinale française. L'association est prête à aider les autorités, afin de soutenir la vaccination des plus démunis. Et demande aussi l'intégration des bénévoles des associations de solidarité dans les "professions prioritaires", pouvant bénéficier plus rapidement d'une dose de vaccin anti-Covid. Voici sa tribune. 

"La crise du Covid-19 frappe l'ensemble de la population et, parmi elle, les personnes plus démunies qui ont pu voir leur situation se dégrader ces derniers mois, au risque de basculer dans la grande pauvreté.

D'autres, qui étaient parvenues jusqu'ici à s'en sortir, rejoignent désormais les structures d'aide alimentaire. Et nous savons que, malheureusement, la crise sociale prendra de l'ampleur dans les prochaines années et que nous n'en sommes qu'au début, les mécanismes de solidarité continuant à jouer en partie leur rôle.

Mais rappelons aussi que cette crise sanitaire touche plus durement la santé des personnes en situation de grande précarité, qui ne vivent souvent pas dans des conditions leur permettant de se protéger : logements exigus, professions exposées, accès réduit aux biens de première nécessité et aux produits d'hygiène pour les personnes à la rue… Nous savons aussi que celles et ceux vivant sous le seuil de pa...


Lire la suite sur LeJDD