Covid-19 : les restaurateurs toujours dans l’incertitude quant à la réouverture des restaurants

Dans sa cuisine, Nicolas Delcourt prépare les repas de midi, dans son restaurant de Dunkerque, dans le Nord. En salle, il n’y a plus aucun client depuis l’automne, alors la perspective d’une réouverture prochainement est bonne à prendre, mais à quel prix ? "On avait déjà mis des gros protocoles sanitaires en place, on avait fait le maximum pour recevoir les gens en toute sécurité et on ne nous a pas fait confiance. Donc pourquoi on nous ferait confiance maintenant ?", se demande le restaurateur. "On n’est sûr de rien" Dans un autre restaurant, on a profité de la fermeture forcée pour rénover les cuisines. "Il y a un moment où cela devient long, puis ce sera la dernière fois que l’on aura une fermeture comme cela. Donc autant vraiment en profiter, juste avant la réouverture", indique Maxime Lefebvre, restaurateur. Pour ce gérant, la date de réouverture reste une incertitude, même si celle de la mi-mai a été annoncée. "Le fait d’avoir des dates aide à pouvoir se projeter un petit peu même si l’on n’est sûr de rien", indique Alexandre Catteau. En attendant la décision du gouvernement, les restaurateurs n’ont d’autre choix que de faire de la vente à emporter.