Covid-19 : les restaurants, premiers lieux de contamination ?

Deux semaines après l’entrée en vigueur du reconfinement, une étude américaine jette un pavé dans la mare pour les gérants de restaurants. Selon ses résultats, ces lieux seraient les plus gros foyers de contamination à la Covid-19. Sur une population de 100 000 habitants, près de 8 000 personnes s’y contamineraient. En cause, l’absence de masque, ou encore la proximité entre les personnes autour de la table. Autant de raisons qui expliqueraient, selon l’étude, la multiplication des contaminations. Réduire la capacité d’accueil pour réduire le risque d’infection En deuxième position des lieux les plus contaminants, les bars et cafés seraient aussi particulièrement à risque, tout comme les salles de sport. Toutefois, selon les auteurs de l’étude, plusieurs paramètres pourraient limiter le risque de propagation du virus, comme écourter le temps passé dans les établissements, mais surtout réduire la densité de personne dans les restaurants. Dans une ville confinée comme Chicago, rouvrir les commerces sans restrictions augmenterait ainsi de 40 % le risque d’infection, mais avec une capacité d’accueil portée à 20 %, les infections n’augmenteraient que de 10 %.