Covid-19 : reprise de la campagne de vaccination avec AstraZeneca

Une fois la suspension levée, c'est une octogénaire, rencontrée par les journalistes de France Télévisions, qui était la première à être de retour dans une pharmacie parisienne pour se faire vacciner. Dix doses du vaccin AstraZeneca ont pu être administrées vendredi 19 mars, même s’il a fallu rassurer parfois quelques patients. Mais aucun rendez-vous n’a été annulé. "‘Surtout, vous pensez bien à me garder sur la liste et à me rappeler’", voilà notamment ce qu’indiquaient les volontaires à la pharmacienne au moment de l’annonce de la suspension. Des stocks toujours faibles Si la vaccination a également pu reprendre pour certains médecins généralistes, les doses n’arrivent toujours pas en quantité. "30 patients ont été vaccinés cet après-midi, de tout façon c’est le nombre de doses que j’avais de disponibles. Les patients sont très demandeurs", explique Laurent Boubotte, médecin généraliste à Marly-le-Roi (Yvelines). La demande explose mais dans les officines restent faibles. "Nous n’avons plus de livraison depuis quinze jours", regrette le Dr. François Martial, pharmacien de l’agglomération de Bordeaux. À ce jour, près de six millions de Français ont reçu une dose, tout vaccins confondus.