Covid-19 et rentrée scolaire : l’inquiétude des parents et des enseignants

Pour Jayden, élève en CE2 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), c’est le retour à l’école, lundi 26 avril au matin. Dans le sac, les affaires de classe et les masques, avec les derniers conseils des parents. "Comme on n’est pas forcément là pour voir comment cela se passe réellement, c’est vrai que l’on se pose pas mal de questions. Comme on sait que l’école est un nid assez important, que les enfants en général sont porteurs même s’ils ne sont pas forcément malades, c’est inquiétant", indique Audrey Boulin, mère de Jayden. Manque d’anticipation Une réouverture des écoles qui inquiète aussi les enseignants. Ils déplorent un manque d’anticipation. "J’ai une lettre du ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, qui m’est arrivée, où on nous dit qu’on va avoir des tests, donc on attend. On n’a rien et on fait au mieux. Et c’est sur les épaules des enseignants, comme à chaque fois", confie Isabelle Genty, directrice d’une école. Pour l’exécutif, l’objectif reste le même : garder les écoles ouvertes pour éviter les trous d’air éducatifs.