Covid-19 : rentrée en petit comité dans les universités

·1 min de lecture

Certains étudiants retrouveront dès cette semaine le chemin du campus. Ils seront accueillis par petits groupes de dix au maximum, entre le 4 et le 11 janvier selon les facs. Seuls les plus fragiles sont pour l'instant concernés : des décrocheurs, des jeunes qui viennent d'arriver dans le supérieur, en situation de handicap ou internationaux. "Le principe, c'est qu'on ne dépasse jamais 20% des effectifs sur une tranche horaire", précise la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

"L'idée, explique-t-elle, est de renouer le contact avec les enseignants et entre étudiants, quelques heures par semaine. Pas de faire revenir tout le monde pour suivre 100% des cours en présentiel." Un peu comme lors du retour à l'école, le 11 mai dernier, à la sortie du premier confinement…

Lire aussi - La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal : "L'idée est de renouer le contact avec les enseignants"

60% n'ont pas remis les pieds à la fac depuis la Toussaint

Dans les universités et les grandes écoles, l'enseignement en présentiel est suspendu depuis maintenant deux mois. Près de 40% des étudiants ont tout de même pu suivre quelques travaux pratiques. Mais 60% n'ont pas du tout remis les pieds à la fac depuis la Toussaint. Avec les difficultés que l'on sait : problème de connexion, mal être, manque d'espace…

"

Je passe mes journées devant mon ordinateur. Je me sens fatiguée ; je n'arrive plus à me concentrer

"

Pour beaucoup, la situation risque malheureusement de se prolo...


Lire la suite sur LeJDD