Covid-19 : comment rembourser la dette accumulée ?

La dette de la France relative à la crise sanitaire grossit de plus en plus. Elle a déjà atteint 215 milliards d’euros, rapporte France 2, mardi 23 mars. Le gouvernement veut la rembourser sans ajouter de nouvel impôt et compte sur la croissance. L’idée du ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, est d’utiliser le surplus des recettes issus de l’impôt sur les sociétés. "S’il y a plus de recettes budgétaires parce qu’il y a plus de croissance, parce que nous avons protégé des entreprises pendant la crise, il me paraît juste de prendre une partie de ces recettes supplémentaires et de les affecter au remboursement de la dette", explique-t-il. Réduire les dépenses publiques ? Selon la droite, cette politique nécessite aussi de réduire les dépenses publiques. "Ça nécessite de réformer des politiques publiques de notre pays, être moins bureaucrates, dépenser moins", explique Éric Woerth, député (LR) de l’Oise et président de la commission des finances. Une hypothèse que ne partage pas la gauche, qui estime que de nouvelles taxes sur les très haut revenus seraient préférables.