Covid-19 : relativement épargnée, la Nouvelle-Aquitaine confinée elle aussi

“Même tarif pour tout le monde”, titre un peu dépité Sud Ouest jeudi 1er avril. Désormais, la Nouvelle-Aquitaine n’est plus épargnée par les mesures strictes comme c’était le cas depuis la fin du premier confinement, car l’épidémie est moins virulente qu’ailleurs. Toutefois, ces nouvelles restrictions annoncées mercredi 31 mars n’étonnent pas car tous les indicateurs virent au rouge. Le taux d’incidence a grimpé de vingt points en quelques jours. Plages inaccessibles pour les Bordelais Comme en Île-de-France, des collèges sont amenés à fermer. C’est le cas à La Réole (Gironde) où 60 élèves ont été testés positifs au variant britannique du Covid-19. Enfin, une restriction va attrister les Bordelais. Ils ne vont plus pouvoir profiter du Bassin d’Arcachon, qui est à plus de dix kilomètres. Terminé les promenades sur le littoral.