Covid-19 : record de contaminations dans le monde la semaine de Noël

·1 min de lecture
© THOMAS COEX / AFP

Le monde a atteint de nouveaux records de contamination sur la semaine écoulée, avec plus de 935.000 cas de Covid-19 détectés chaque jour en moyenne du 22 au 28 décembre. Ces chiffres, les plus hauts depuis le début de la pandémie fin 2019, se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays, dont l'AFP a dressé un bilan.

Une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste non détectée malgré l'intensification du dépistage dans de nombreux pays depuis le début de la pandémie. En outre, les politiques de tests diffèrent d'un pays à l'autre.

Omicron, un variant très contagieux

Avec 6.550.000 cas enregistrés entre le 22 et le 28 décembre, soit 935.863 par jour en moyenne, le coronavirus circule actuellement à une vitesse inédite, nettement supérieure au précédent record, atteint entre le 23 et le 29 avril (817.000 cas quotidiens avaient alors été enregistrés). Les contaminations recensées, en hausse à l'échelle mondiale depuis la mi-octobre, ont augmenté de 37% sur les sept derniers jours par rapport à la semaine précédente.

"La croissance rapide est probablement liée à une combinaison entre la perte de l'immunité et l'augmentation intrinsèque de la transmissibilité du variant Omicron", a jugé l'OMS mardi, mettant en garde contre le risque "très élevé" présenté par ce variant particulièrement contagieux.

L'Europe particulièrement touchée

Pour l'heure, cette explosion du nombre de cas détectés ne se traduit pas par une ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles