Covid-19 : record de contamination à l'approche du Nouvel An

·2 min de lecture

Hier, 179.807 nouveaux cas de Covid-19 ont été recensés en France. Du jamais-vu depuis le début de l'épidémie. Pour les fêtes de Noël, les Français se sont fait massivement tester, par PCR ou avec des tests moins fiables mais dont les résultats sont obtenus plus rapidement. Parmi les millions de tests PCR réalisés, 8,5 % sont revenus positifs. Au niveau national, le taux d'incidence du coronavirus est de 799,7 cas pour 100.000 habitants.

Des anticorps monoclonaux capables de neutraliser le variant Omicron identifiés

Omicron cannibalise peu à peu Delta

Le variant Delta est responsable en grande partie de ces chiffres vertigineux, mais le variant Omicron gagne de plus en plus de terrain. Le variant Delta était présent dans 84,3 % des échantillons séquencés la semaine du 13 décembre, et le variant Omicron présent dans les 14,8 % restants. Une part infime des échantillons séquencés contient un autre variant. Les variants Alpha, Bêta et Gamma ont totalement disparu du territoire.

La part de variant Omicron dans les séquençages ne cesse d'augmenter : la semaine du 6 décembre, il ne représentait que 1,5 % des échantillons séquencés. Au total, 2.831 cas de variant Omicron, confirmés par séquençage, sont aujourd'hui présents en France.

La proportion de variants Delta et Omicron parmi les cas confirmés de Covid-19. © Santé publique France
La proportion de variants Delta et Omicron parmi les cas confirmés de Covid-19. © Santé publique France

Les enfants et les jeunes adultes les plus touchés par la Covid-19

Si au début de l'épidémie de Covid-19, le SARS-CoV-2 infectait en priorité les personnes âgées, aujourd'hui l'épidémie s'est déplacée vers des tranches d'âge plus jeunes. Le taux d'incidence le plus élevé concerne les 30-39 ans, suivi des 20-29 ans, des 40-49 ans, des 10-19 ans et des 0-9 ans.

Les 30-39 ans sont parmi les moins vaccinés (86,8 %) avec les plus de 80 ans (86 %) et les 12-17 ans (77,8 %) – pour eux, la vaccination vient tout juste d'être accessible. Le statut vaccinal ne suffit pas à expliquer les taux d'incidence élevés pour les tranches d'âge les plus jeunes. Ce...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles