Covid-19 : le reconfinement a débuté pour 21 millions de Français

Dans le centre-ville de Lille (Nord), les habitants concernés par le confinement sont de sortie, samedi 20 mars. Pas de limitation de durée pour les sorties, à condition de respecter une limite de 10 kilomètres autour de chez soi. La nouvelle attestation est disponible sur le site du ministère de l'Intérieur, mais la plupart des riverains rencontrés ce matin ont gardé l’ancienne. “Au moins, on a un papier”, résume un passant. Ces nouvelles restrictions sèment la confusion. “Je suis à 9,3 kilomètres de chez moi pour être précis, on est confinés sans être confinés”, estime un homme. “À part les commerces qui ferment, quelle est la différence avec la semaine dernière ?”, se demande un autre. Des habitants lassés La différence, certains commerçants qui ont cette fois-ci le droit de rester ouverts, la constatent. C’est le cas par exemple des Terrasses du Trocadéro, à Paris, un kiosque qui vend des cafés et des sandwichs et qui continue d’ouvrir “étant donné que les gens ont le droit de se promener sans limite de temps”, affirme un employé. 21 millions de Français sont touchés, et certains sont déjà lassés. Selon un sondage Odoxa, 43% des habitants des régions confinées se disent opposés à ce troisième confinement. Un chiffre bien plus important que pour les précédents.