Covid-19: les rassemblements de plus de six personnes en extérieur peuvent être verbalisés

Ambre Lepoivre
·1 min de lecture

Cette sanction est possible depuis un décret du mois d'octobre 2020. Gérald Darmanin insiste pour qu'elle soit désormais strictement appliquée dans ce contexte de propagation importante du virus.

Avec le retour des beaux jours, la tentation de se réunir sur les pelouses, au bord d'un lac ou dans la rue est grande. Mais la crise sanitaire rappelle les Français, brîmés depuis plus d'un an, aux précautions en vigueur. Les rassemblements en extérieur ne doivent pas excéder six personnes, sous peine d'être verbalisés.

D'après une information de RTL, confirmée à BFMTV par le ministère de l'Intérieur, Gérald Darmanin a adressé un télégramme mardi aux préfets de région afin de leur rappeler la nécessité de faire appliquer cette restriction.

"Les rassemblements sur la voie publique (…) ne doivent pas dépasser six personnes tout en respectant les gestes barrières. Les rassemblements de plus de six personnes doivent être verbalisés", écrit Gérald Darmanin.

Une mesure en vigueur depuis le octobre 2020

Cette obligation s'applique à l'ensemble du territoire, pas seulement aux 16 départements reconfinés. Et elle n'est pas nouvelle: elle a été mise en place par décret, le 29 octobre dernier. Ce texte prévoit ainsi que "les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique (...) mettant en présence de manière simultanée plus de six personnes sont interdits".

Des exceptions existent cependant pour les manifestations autorisées par les préfectures, "les rassemblements à caractère professionnel", "les services de transport de voyageurs" et "les cérémonies funéraires, dans la limite de 30 personnes".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :