Covid-19 : pas de rassemblements de plus de 6 personnes à l’extérieur

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Des Parisiens sur les quais de Seine. (Photo d'illustration)
Des Parisiens sur les quais de Seine. (Photo d'illustration)

« Dedans avec les miens, dehors en citoyen. » Ce slogan gouvernemental résume en quelques mots les règles du jeu qui s'appliquent dans 16 départements français depuis que Jean Castex a annoncé de nouvelles « mesures de freinage » pour combattre l'épidémie de Covid-19 : les rassemblements en lieux clos sont fortement déconseillés, tandis que la bride est lâchée concernant les activités en plein air. Mais il ne faut pas pousser le bouchon. Dans une note envoyée aux préfets mardi 23 mars 2021, Gérald Darmanin exigerait que « les rassemblements de plus de 6 personnes » en plein air soient verbalisés. Une injonction vouée à s'appliquer sur tout le territoire hexagonal.

Si cette interdiction est déjà en vigueur en France depuis le 1er jour du deuxième confinement, le 29 octobre 2020, le ministre de l'Intérieur souhaite que les préfets communiquent davantage sur cette « règle essentielle », sorte de petite piqûre de rappel faite aux Français. Le locataire de la place Beauvau demande également aux préfets de mettre les bouchées doubles sur les contrôles liés au respect du couvre-feu. Gérald Darmanin craint en effet que le passage de l'heure d'hiver à l'heure d'été pousse les badauds à flâner dans les rues plus tard que d'habitude.

Les manifestations « non revendicatives » plus scrutées que jamais

Dernière sollicitation du ministre à ses préfets : porter « une attention toute particulière aux prévisions de manifestations « non revendicatives » ». L'exécutif ne veut pa [...] Lire la suite