Covid-19 : un réveillon de Noël adapté dans les familles françaises

Le Covid-19 force toute la population à changer ses habitudes depuis de longs mois désormais. Le réveillon de Noël n’a pas échappé à ces bouleversements. Exit les grandes tablées, les embrassades et les chants de Noël. Place aux gestes barrières et à l’hyper prudence. À Strasbourg (Bas-Rhin), Line Fabing-Keller a expliqué le déroulement de sa soirée du 24 décembre. "Il y a du gel hydroalcoolique, un désinfectant anti-virus… On a deux tables, d’habitude on est 13 ou 14. On garde la même surface de table mais on passe à six adultes", raconte-t-elle. Le masque pendant le repas "On garde le masque quand on mange, ça ne nous empêche pas de rire, de boire un coup et de bien manger", avance Line Fabing-Keller. Du côté de la région parisienne, Maryline Gressy a également opté pour un réveillon en petit comité. "On n’a pas de place pour plusieurs tables, donc on va séparer les enfants et les adultes, et aérer toutes les heures", narre-t-elle. Et pour parler aux grands-parents et à l’arrière-grand-père de 88 ans, "on mettra un masque", conclut Maryline Gressy.