Covid-19, réformes, relance: Emmanuel Macron s'exprimera mardi à 20 heures

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le président Emmanuel Macron s'exprime devant la presse dans la cour de l'Elysée, à Paris, le 3 novembre 2021 - GEOFFROY VAN DER HASSELT © 2019 AFP
Le président Emmanuel Macron s'exprime devant la presse dans la cour de l'Elysée, à Paris, le 3 novembre 2021 - GEOFFROY VAN DER HASSELT © 2019 AFP

Emmanuel Macron s'exprimera mardi à 20 heures depuis l'Elysée, selon les informations de BFMTV. Il devrait faire le point sur l'épidémie de Covid-19, en phase de reprise, ainsi que sur la relance économique et les réformes.

Cette allocution sera la première du chef de l'Etat depuis celle du 12 juillet. Et, si elle se tenait en début de semaine prochaine comme évoqué par des sources gouvernementales, interviendrait cinq mois juste avant le premier tour de la présidentielle le 10 avril 2022.

Elle devrait être sur le même format que celle du 12 juillet en comprenant une partie "sur la situation sanitaire" et une autre "sur la reprise économique, les réformes qui sont conduites et sur l'ensemble des sujets qui traversent notre pays aujourd'hui", selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Inquiétude sur la situation sanitaire

Face à la recrudescence de cas de Covid, le président pourrait trancher la question de la troisième dose obligatoire ou intégrée au pass. L’allocution du 12 juillet rendant le pass obligatoire avait agit comme un électrochoc sur les Français. Un Conseil de défense sanitaire sur ces sujets aura lieu mardi ou mercredi prochain, avant la probable prise de parole d'Emmanuel Macron.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s'est alarmée jeudi du rythme "très préoccupant" de transmission du virus en Europe, évoquant la crainte d'un demi-million de morts supplémentaires d'ici février.

Lors de son allocution du 12 juillet, Emmanuel Macron avait annoncé l’obligation vaccinale pour les soignants et les aidants, l'extension du pass sanitaire et la fin de la gratuité des tests PCR à l’automne pour les non-vaccinés.

Relance et réformes

Toutefois, l'expression du président ne se limitera pas au covid. Le chef de l'Etat pourrait aussi évoquer les sujets liés aux perspectives à venir concernant la relance et les réformes. Le 12 juillet, Emmanuel Macron avait évoqué la réforme des retraites qu’il avait conditionné à des critères sanitaires et économiques.

"Dans la lignée de son expression du 12 juillet, sur la forme cela pourrait être une nouvelle allocution solennelle", indique la source de l'exécutif.

Lors de sa dernière allocution, Emmanuel Macron avait aussi confirmé la mise en oeuvre de la réforme contestée de l’assurance-chômage, et annoncé le plan France 2030 et "un revenu d'engagement" pour les jeunes qui est devenu un "contrat d'engagement" à sa présentation mardi.

Il avait en outre indiqué que la réforme des retraites, suspendue au début de l’épidémie, serait relancée dès que "les conditions sanitaires seraient réunies".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles