Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur le vaccin de Johnson & Johnson

·1 min de lecture

Après les vaccins de Moderna et de Pfizer-BioNTech, celui du laboratoire américain Johnson & Johnson pourrait bientôt devenir le troisième autorisé aux États-Unis. Jeudi, le géant de la santé a annoncé avoir déposé une demande conditionnelle à l'Agence américaine du médicament (FDA). Quelques heures plus tard, l'organisation a indiqué qu'un comité consultatif sur les vaccins étudierait cette demande le 26 février. Il rendra un avis après avoir étudié les données issues d'essais cliniques. La FDA a, elle, promis qu'elle donnerait ensuite son feu vert "le plus rapidement possible". 

Comment fonctionne-t-il? 

Ce vaccin appartient à la même famille que les vaccins d'AstraZeneca et Spoutnik V : il est à "vecteur viral". Pour le fabriquer, les scientifiques ont utilisé un adénovirus, virus commun et peu virulent, qui sert à transporter le vaccin dans le corps. Ils ont ensuite modifié ce virus en lui injectant un fragment de Covid-19. Ce processus permet aux cellules de fabriquer une protéine du Covid-19. Le corps va ensuite pouvoir repérer ces fragments et déclencher une réponse immunitaire une fois qu'il sera confronté au coronavirus. 

Lire aussi : Pfizer, Moderna, CureVac : comment la France va produire des vaccins contre le Covid-19

Sur le plan logistique, le vaccin de Johnson & Johnson possède deux avantages non négligeables : il ne nécessite qu'une seule injection et peut être stocké dans des réfrigérateurs. 

Quelle est son efficacité? 

Johnson & Johnson a annoncé que son vaccin ...


Lire la suite sur LeJDD