Covid-19 : ce qu'il faut savoir sur l'ouverture de la vaccination aux enfants de 6 mois à 4 ans

© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Également susceptibles de développer des formes graves du Covid-19 , les très jeunes enfants (de 6 mois à 4 ans) présentant des comorbidités pourront désormais être immunisés. La Haute Autorité de santé (HAS) avait recommandé voici un mois d'ouvrir la vaccination à cette tranche d'âge qui en était, jusqu'alors, exclue. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette campagne.

Quels enfants pourront recevoir le sérum ?

Pour l'heure, la vaccination s'étend uniquement aux enfants qui présentent des facteurs de risque identifiés par la HAS. Ceux-ci sont au nombre de dix et sont répertoriés dans une note de la Direction générale de la santé transmise jeudi soir aux professionnels de santé. Sont notamment pris en compte l'obésité, le diabète , la trisomie 21 ou encore les différentes pathologies cardiaques, respiratoires ou neurologiques. À noter également que les enfants vivant dans l'entourage d'une personne immunodéprimée sont également concernés par cette campagne.

Quel vaccin et combien de doses ?

À ce jour, seul le sérum développé par Pfizer/BioNTech est recommandé pour immuniser cette tranche d'âge. Trois doses sont préconisées par la Direction générale de la santé avec un intervalle de trois semaines entre les deux premières. Il est ensuite recommandé d'attendre huit semaines avant de procéder à l'ultime injection. La DGS conseille de suivre ce schéma vaccinal afin de "garantir une protection optimale".

>> LIRE AUSSICovid-19 : seuls 40% des plus de 70 ans ont reçu un...


Lire la suite sur Europe1