Covid-19 : ce qu'il faut retenir de l'interview d'Emmanuel Macron sur les vaccins

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Prise de parole surprise pour Emmanuel Macron. Attendu au tournant sur la question d'un éventuel reconfinement, le président de la République a choisi de s'exprimer sur la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France, mardi 2 février, dans un entretien accordé à TF1. "Elle se déroule au rythme qui était prévu", même si celui-ci "peut paraître trop lent", a-t-il assuré, à l'issue d'une rencontre en visioconférence avec des industriels français et européens du secteur.

>> Interview d'Emmanuel Macron : suivez les réactions dans notre direct

Il a précisé que l'Europe avait "sécurisé" la fourniture d'une total de "2,3 milliards" de doses, de quoi permettre à tous les Français adultes qui le souhaitent d'en bénéficier au plus tard cet été. Il a également évoqué la contribution française à la production de doses et une éventuelle autorisation du vaccin russe. Voici ce qu'il faut retenir de cet entretien.

Un vaccin pour tous "d'ici la fin de l'été"

Emmanuel Macron a assuré que "d'ici à la fin de l'été, nous aurons proposé à tous les Français adultes qui le souhaitent un vaccin", soit "exactement le même rythme que nos voisins allemands et nos autres voisins européens". Il a aussi estimé que, "début mars", auront été vaccinés les 80% des pensionnaires des Ehpad qui ont demandé à l'être, soit environ 500 000 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi