Covid-19 : ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

·1 min de lecture

Pour faire face au rebond épidémique de Covid-19, le gouvernement a décidé de passer à la vitesse supérieure. Jeudi, le ministre de la Santé Olivier Véran a détaillé lors d'une conférence de presse les nouvelles mesures sanitaires en vigueur en France. Il l'a assuré, le pays connaît actuellement une cinquième vague. Pour la contenir, le gouvernement a choisi d'éviter les restrictions de l'automne dernier, et n'imposera donc ni confinement ni couvre-feu. "Nous pouvons passer cette vague sans recourir aux outils les plus contraignants", a-t-il souligné, précisant qu'il n'y aurait pas non plus à ce stade "ni fermeture anticipée de commerces ni restrictions de déplacement". L'exécutif a en effet décidé de continuer à miser sur la vaccination et les gestes barrières. 

La dose de rappel élargie à tous les adultes...

L'accès à la dose de rappel sera donc élargi à l’ensemble des plus de 18 ans et pourra être réalisée cinq mois après la dernière injection, conformément aux préconisations de la Haute autorité de santé publiées jeudi matin. "Le rappel vaccinal sera ouvert à tous les adultes, cinq mois après leur dernière injection" dès ce samedi, a annoncé Olivier Véran. "En pratique cela concerne 25 millions de Français dont 6 millions ont déjà reçu leur rappel, il reste donc 19 millions de Français à date qui deviennent éligibles au rappel de vaccination et que nous appelons à se faire vacciner dans les deux prochains mois."

Le ministre de la Santé a assuré que le pays a les stocks su...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles