Covid-19: quels pays ont suspendu leurs vols et leurs trains avec le Royaume-Uni?

Clément Boutin
·6 min de lecture
Un avion décolle de l'aéroport de Londres en mars 2020 - Tolga AKMEN © 2019 AFP
Un avion décolle de l'aéroport de Londres en mars 2020 - Tolga AKMEN © 2019 AFP

Après la découverte d'une nouvelle souche du coronavirus au Royaume-Uni, qui se transmet plus rapidement et plus facilement selon le Premier ministre britannique Boris Johnson, plusieurs pays européens ont décidé de suspendre les liaisons aériennes et le trafic ferroviaire en provenance du pays.

Le président français Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel ont échangé ce dimanche pour évoquer cette nouvelle variante du coronavirus. Une coordination au sein de l'Union européenne doit être annoncée dans un délai de 48 heures.

La journée a donc été marquée par une succession d'annonces nationales de suspension des vols et des liaisons ferroviaires.

· Suspension des circulations pendant 48 heures pour la France

La France suspend les circulations depuis le Royaume-Uni à compter de ce dimanche soir minuit pour 48 heures, a annoncé le Premier ministre dans un communiqué dimanche.

La décision, prise à l'issue d'un Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN), concerne "tous les déplacements de personnes, y compris liés aux transports de marchandises, par voie routière, aérienne, maritime ou ferroviraire", a précisé Matignon dans un communiqué.

Seul le fret non accompagné sera donc autorisé.Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont, quant à eux, pas concernés.

· Suppression de tous les vols jusqu'au 1er janvier pour les Pays-Bas

Les Pays-Bas ont annoncé que tous les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni étaient supprimés dès ce dimanche et jusqu'au 1er janvier. Une "mesure préventive" selon La Haye qui veut limiter "autant que possible" toute introduction de la nouvelle souche du virus.

Les passagers de ferries en provenance du Royaume-Uni sont également interdits d'accès aux Pays-Bas.

· Vols et trains suspendus pendant au moins 24 heures pour la Belgique

La Belgique va suspendre les liaisons aériennes et le trafic ferroviaire en provenance du Royaume-Uni à partir de dimanche minuit. Le Premier ministre Alexander De Croo a précisé à la télévision belge VRT que la durée de la suspension serait d'au moins 24 heures.

· Suspension prochaine des vols pour l'Italie

Afin de "protéger les Italiens", le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio a annoncé ce dimanche qu'un décret va être signé avec le ministère de la Santé pour suspendre les vols avec le Royaume-Uni. Il n'a cependant pas précisé quand cette mesure entrera en vigueur ni combien de temps elle durera.

Le ministre de la Santé Roberto Speranza a quant à lui avoir indiqué avoir signé une ordonnance qui bloque les vols au départ de la Grande-Bretagne et qui interdit l'entrée en Italie aux personnes y ayant séjourné au cours des 14 derniers jours.

"Toute personne se trouvant déjà en Italie en provenance de ce territoire est tenue d'effectuer un test, antigénique ou moléculaire", a ajouté le ministre.

Le texte de l'ordonnance, très bref, précise que la décision entre en vigueur à la date de son adoption, ce dimanche, mais sans donner l'heure, et qu'elle restera valable jusqu'au 6 janvier.

· Suspension des liaisons aériennes à minuit pour l'Allemagne

L'Allemagne va suspendre à minuit ses liaisons aériennes avec le Royaume-Uni a annoncé le gouvernement ce dimanche soir, et ce jusqu'au 31 décembre, dans un premier temps. Elle n'est valable que jusqu'à cette date car la décision a été prise sur la base d'une directive européenne et la Grande-Bretagne doit pleinement quitter l'UE à la fin de cette année. Mais l'Allemagne la prolongera au-delà en janvier et a entamé des préparatifs en ce sens, selon la source.

Plus tôt dans l'après-midi, un porte-parole du gouvernement d'Angela Merkel avait annoncé que le pays allait restreindre "les possibilités de liaison" avec la Grande-Bretagne et l'Afrique du Sud suite à l'apparition d'une nouvelle variante du Covid-19.

L'Allemagne "est en contact sur le dossier avec ses partenaires européens", avait ajouté ce porte-parole dans un communiqué.

· Suspension des vols pour l'Autriche

L'Autriche "veut également imposer" une interdiction d'atterrissage sur les vols en provenance de Grande-Bretagne. Le ministère de la santé l'a annoncé dimanche à l'agence de presse autrichienne APA. Les détails sont cependant en cours d'élaboration.

· Suspension des liaisons aériennes pour la Roumanie

La Roumanie a annoncé une mesure de suspension des liaisons aériennes similaire à celle prise par Berlin, sans préciser la durée des restrictions.

· Suspension des vols jusqu'au 31 janvier pour la Bulgarie

La Bulgarie a annoncé la suspension de ses vols vers et à destination du Royaume-Uni jusqu'au 31 janvier, rapporte l'agence Reuters.

Le ministère bulgare de la Santé avait initialement prévu d'imposer une mise en quarantaine obligatoire de 10 jours pour toute personne arrivant du Royaume-Uni, mais le gouvernement a finalement opté pour une suspension temporaire des vols.

· Restrictions sur les vols et les ferries pendant 48 heures pour l'Irlande

L'Irlande va suspendre ses liaisons aériennes avec la Grande-Bretagne pendant "au moins" 48 heures dès dimanche à minuit, a annoncé le gouvernement irlandais.

"Les vols sont interdits pendant au moins 48 heures. L'interdiction est en place pour demain lundi (...) et mardi", a indiqué le gouvernement dans un communiqué, en précisant que cette mesure serait réévaluée mardi. Les liaisons maritimes continueront d'être assurées.

· Le Canada interrompt ses liaisons aériennes avec le Royaume-Uni pendant 72h

Le Canada a quant à lui décidé de suspendre pour 72 heures les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni. "Compte tenu du nombre élevé de cas recensés d’un variant du virus de la COVID-19 dans certaines régions du Royaume-Uni, nous avons pris la décision de suspendre l’entrée au Canada de tous les vols de passagers commerciaux et privés en provenance du Royaume-Uni, et ce pendant 72 heures à compter de minuit ce soir (05h00 GMT lundi)", a indiqué l'Agence de la santé publique du Canada dans un communiqué.

· Les Etats-Unis "attentifs" mais réservent leur décision

Les autorités américaines surveillent "très attentivement" la nouvelle variante du coronavirus qui se propage au Royaume-Uni mais ne prévoient pas d'interdiction de voyage concernant ce pays pour le moment, ont déclaré dimanche de hauts responsables de la santé.

Conseiller principal du programme gouvernemental de vaccination, Moncef Slaoui a déclaré sur CNN que les responsables américains "ne savent pas encore" si cette nouvelle souche du virus est présente dans le pays.

"Nous sommes, bien sûr, en train d'examiner cela très attentivement", a-t-il dit, assurant que pour l'instant aucune souche du virus ne semble être résistante aux vaccins disponibles.

Article original publié sur BFMTV.com