Covid-19 : quels indicateurs faut-il regarder ?

La courbe des contaminations au Covid-19 a légèrement baissé et affiche, lundi 4 janvier, 13 041 cas positifs en 24 heures, soit -10% en sept jours. Mais, selon le médecin et journaliste Damien Mascret, il faut faire attention à cet indicateur. "Il faut se méfier parce que ce n’est pas très fiable, prévient-il. Évidemment, ça dépend du nombre de personnes qui se font tester, et ça dépend aussi des dimanches et des jours fériés […]. Mais s’il se met à remonter sérieusement, on s’inquiètera". Les hospitalisations, un indicateur fiable mais à retardement Selon Damien Mascret, l’indicateur le plus fiable pour se rendre compte de la circulation de l’épidémie en France reste le nombre d’hospitalisations. Lundi, 1 077 admissions à l’hôpital ont été enregistrées, soit -3% en sept jours. "Ça ne dépend pas du nombre de tests, mais il y a un décalage d’en moyenne 11 jours entre la contamination et l’hospitalisation, il ne faut donc pas attendre que cet indicateur soit élevé pour réagir". Enfin, le médecin indique sur le plateau de France 3 qu’il faut surveiller les régions dites "rouges" où l’alerte est renforcée ou maximale, et y concentrer ses efforts.