Covid-19 : quels sont les arguments qui plaident en faveur d'un troisième confinement ?

franceinfo
·1 min de lecture

L'année 2020 n'est pas terminée que la perspective d'un troisième confinement pointe déjà son nez. Les indicateurs épidémiologiques du Covid-19 ne sont pas bons, alertent les autorités sanitaires. "Le virus circule encore trop, 15 000 contaminations détectées par jour en moyenne, alors qu'on était descendus à 11 000", relève Olivier Véran dans Le JDD, dimanche 27 décembre. Ces chiffres doivent être analysés avec précaution compte tenu des circonstances particulières de cette fin d'année, mais ils sont préoccupants. L'objectif des 5 000 contaminations journalières voulu par le chef de l'État dès fin octobre ne cesse de s'éloigner, au grand dam de l'exécutif. Un nouveau Conseil de défense sanitaire va se tenir mardi 29 décembre en visioconférence.

Olivier Véran a fait savoir que le gouvernement n'écartait pas l'éventualité de recourir à un nouveau confinement. "Nous n'excluons jamais des mesures qui pourraient être nécessaires pour protéger des populations. Ça ne veut pas dire qu'on a décidé, mais qu'on observe la situation heure par heure", a-t-il précisé dimanche. En Europe, plusieurs gouvernements ont déjà durci les mesures : l'Italie a interdit les déplacements entre régions, l'Irlande a rehaussé son niveau de restrictions, tout comme le Royaume-Uni dans plusieurs régions en raison de la circulation d'un nouveau variant du Sars-CoV-2. Au Proche-Orient, Israël a débuté dimanche son troisième (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi