Covid-19: Une quatrième dose de vaccin en Israël pour tous les plus de 60 ans et le personnel médical

·2 min de lecture

Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé mardi que tous les Israéliens de plus de 60 ans et le personnel médical, ainsi que les personnes immunodéprimées, auraient droit à une quatrième dose de vaccin contre le Covid-19.

Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé mardi que tous les Israéliens de plus de 60 ans et le personnel médical auraient droit à une quatrième dose de vaccin contre le Covid-19, après consultation d'un groupe d'experts. Ces déclarations interviennent à un moment où Israël peine à contenir la diffusion du variant Omicron du coronavirus, décrétant des interdictions de voyager et d'autres restrictions sans aller jusqu'à se confiner.

"J'ai donné l'ordre de se préparer immédiatement pour le quatrième vaccin", a écrit M. Bennett sur Twitter. "Le monde suivra nos pas". Un de ses porte-parole a affirmé qu'Israël était le premier pays au monde à administrer la quatrième dose. La décision du Comité d'experts sur la pandémie d'approuver la quatrième dose est "une excellente nouvelle" qui "nous aidera à passer à travers la vague d'Omicron qui submerge le monde", avait plus tôt déclaré le Premier ministre.

Lire aussi :Omicron s’étend, 72.832 nouveaux cas en France en 24 heures… le point sur le coronavirus

"Les citoyens d'Israël ont été les premiers au monde à recevoir la troisième dose de vaccin contre le Covid-19 et nous continuons d'être à l'avant-garde avec la quatrième dose", a-t-il dit dans un communiqué diffusé par ses services, appelant ceux qui remplissent ces critères à "aller se faire vacciner".

Les personnes immunodéprimées pourront également recevoir la quatrième dose, qui peut leur être administrée, comme aux personnes de plus de 60 ans et aux équipes médicales, au moins quatre mois après la troisième injection, a précisé le ministère de la Santé dans un communiqué.

M. Bennett s'est exprimé après une réunion du conseil des ministres consacrée à Omicron.

Lire aussi: Covid-19: «Une 3e dose de rappel Pfizer efficace(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles