Covid-19 : quatre questions sur le blocage du plan de relance européen après le veto de la Hongrie et la Pologne

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La Hongrie et la Pologne vont attirer tous les regards lors de la réunion par visioconférence des Vingt-Sept de l'Union européenne (UE), jeudi 19 novembre. Cette réunion, prévue en fin de journée, doit aborder la lutte européenne contre la crise du Covid-19 mais elle sera également consacrée en grande partie au blocage de son plan de relance de 750 milliards d'euros.

Depuis lundi et leur veto, la Hongrie et la Pologne sont à la manœuvre pour ralentir les mesures de l'UE pour financer sa lutte contre la crise sanitaire. Franceinfo revient en quatre questions sur les enjeux de cette réunion de crise.

1Pourquoi ces pays bloquent-ils le plan de relance ?

Le veto de la Hongrie et de la Pologne, lundi, a fait l'effet d'une petite déflagration pour l'UE. Les 27 membres étaient censés se prononcer sur l'approbation du budget pluriannuel (2021-2027) et une décision autorisant l'UE à augmenter ses ressources pour emprunter, afin de financer le plan de relance. Cette dernière question n'a pas obtenu l'unanimité nécessaire pour être adoptée, en raison du refus de ces deux pays.

Plus tôt, la majorité qualifiée des Vingt-Sept (sans la Hongrie et la Pologne) a voté une clause conditionnant le versement des fonds européens au respect de l'Etat de droit. En (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi