Covid-19 : comment quatre pays se préparent à célébrer Noël en pleine pandémie

franceinfo
·1 min de lecture

Le sapin, les fêtes, les courses... Que va-t-il rester cette année de l'esprit de Noël ?Peut-être pas grand chose. Entre le confinement et la crise du Covid-19, beaucoup de questions se posent. Pourra-t-on retrouver sa famille ? Préparer les courses pour les fêtes ? Acheter les décorations ? Toutes ces petites choses qui font ce fameux esprit de Noël. Direction le Royaume-Uni, les États-Unis, le Vatican et l'Allemagne pour voir comment ces pays se préparent aux fêtes de fin d'année.

A Londres, les illuminations sur Oxford Street, temple du commerce dans la capitale anglaise, donnent le coup d'envoi des courses de Noël. Cette année, ces illuminations auront un message d'unité et d'espoir. Chaque semaine, elles afficheront le nom d'un héros, une personne qui est venue en aide aux autres durant la pandémie. C'est une façon d'essayer de retrouver l'esprit de Noël en ces temps difficiles même si tout semble un peu différent. D'habitude, des milliers de Londoniens et de touristes viennent découvrir les nouvelles lumières tout en dépensant des centaines de livres dans les magasins. Mais depuis jeudi, tous les commerces non essentiels ont baissé le rideau. Une fermeture en plein mois de novembre, c'est un désastre pour l'économie alors que les courses de Noël répresentent un tiers du chiffre d'affaires annuel pour ces boutiques.

Au Vatican, qui dit Noël, dit messe de Noël. Le pape François la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi