Covid-19 : dans les quartiers nord de Marseille, la vaccination met en lumière les inégalités

Olivier Martocq
·1 min de lecture

À Marseille, les quartiers nord, qui représentent une population égale à celle de la ville de Grenoble, ne disposent que de deux centres de vaccination contre le Covid-19 : le CHU Hôpital nord et une salle des fêtes de la mairie du 8e secteur. Dans cette dernière, 130 doses sont distribuées chaque jour à des habitants qui, pour la plupart, n’habitent pourtant pas dans ces quartiers.

"Tout est saturé, alors quand on m’a offert ce rendez-vous, j’ai accepté", explique Christian, retraité venu d'Allauch (sur les collines qui entourent Marseille), en compagnie de son épouse, pour se faire vacciner dans le centre de la mairie du 8e secteur. Comme beaucoup, ils ont été orientés vers les quartiers nord, faute de place dans un centre plus proche de chez eux. "Mes enfants m’ont déconseillé de venir avec la voiture, alors j'ai pris un taxi, ça va me coûter 60 euros", précise le retraité.

Pas d'internet, pas de rendez-vous

À 200 mètres du centre de vaccination, dans le cabinet du Dr Ouichou, la problématique des patients est très différente. "Les patients viennent parce qu'ils n'arrivent pas à s'inscrire, à prendre un rendez-vous pour se faire vacciner, explique le médecin. Ils n'ont pas internet et ils se débrouillent très, très mal avec les nouvelles technologies." Ils viennent donc chercher auprès de leur médecin une aide qui n'est pas uniquement médicale.

"On aimerait juste trouver le moyen de faire vacciner nos patients qui habitent dans le quartier."

Dr Ouichou

à franceinfo

Selon (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi