Covid-19 : un quartier de Bordeaux bientôt vacciné après la découverte d'un variant "très rare"

·1 min de lecture

Tous les habitants majeurs d'un quartier de la ville de Bordeaux vont pouvoir être rapidement vaccinés, sans conditions, après la découverte d'un cluster de quelques dizaines de personnes testées positives à un variant "très rare" du Covid-19, a expliqué l'Agence régionale de Santé.

 >> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation vendredi 21 mai

"On travaille avec le Ministère pour obtenir des doses supplémentaires"

Alors que le dépistage massif de la population a débuté vendredi dans le quartier de Bacalan, dans le nord de la ville, les autorités sanitaires ont demandé "d'anticiper la vaccination des plus de 18 ans sans conditions" dans ce quartier et les limitrophes, "si possible dans le week-end ou au pire en début de semaine prochaine", a expliqué Patrick Dehail, le conseiller médical et scientifique de l'ARS Nouvelle-Aquitaine. "On travaille avec le ministère (de la Santé, ndr) pour obtenir des doses supplémentaires afin de lancer cette vaccination anticipée sans conditions" dès que possible, a-t-il dit, l'idée étant ensuite de l'élargir "à la ville et à la métropole".

Un variant déjà identifié au niveau national mais jusqu'à présent très rare

"Il s'agit d'un variant déjà identifié au niveau national mais très rare jusqu'à présent, a-t-il précisé. C'est un 'Variant of concern' (VoC), soit préoccupant, comme par exemple les variants anglais et indien. Sa souche est anglaise mais avec une mutation. Il est connu, il a aussi été vu en Ile-de-France.&quo...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles