Covid-19 : la quarantaine est "une mesure pertinente, mais on ne peut pas bloquer un virus à 100%", explique le virologue Hervé Fleury

franceinfo
·1 min de lecture

La quarantaine imposée aux voyageurs en provenance de plusieurs pays d'Amérique latine "est une mesure pertinente, mais on ne peut pas bloquer un virus à 100%, quelles que soient les mesures", a déclaré dimanche 18 avril sur franceinfo Hervé Fleury, virologue, professeur émérite au CNRS et à l'université de Bordeaux. Il faudra "peut-être prendre des mesures vis-à-vis de toutes les zones qui peuvent nous contaminer avec du variant brésilien", notamment l'île de La Réunion, estime Hervé Fleury. D'après lui, il faut aussi "renforcer la surveillance des souches en France" et "cribler beaucoup plus et séquencer dans la foulée".

franceinfo : Est-ce qu'une quarantaine de 10 jours pour les voyageurs en provenance d'Amérique Latine peut permettre de garantir à coup sûr que le variant brésilien ne soit pas importé ?

Hervé Fleury : À coup sûr, non. C'est une mesure pertinente, mais on ne peut pas bloquer un virus à 100%, quelles que soient les mesures. D'ailleurs, il est déjà en France en tout petit pourcentage. Mais il faut le faire, il n'y a pas d'autres mesures immédiates à prendre. Il faut faire de la quarantaine, de l'isolement et de la surveillance. Il faut manœuvrer à l'asiatique, si je puis dire, c'est-à-dire comme les Coréens, comme les Chinois.

"Il faut absolument vérifier que l'isolement est maintenu pour ces patients qui sont infectés ou qui sont infectables par du variant brésilien. Il faut être rigoureux."

Hervé Fleury, virologue

à franceinfo

La suspension des vols depuis (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi