Covid-19 : ce qu’il faut retenir des annonces d’Olivier Véran

·2 min de lecture

Ce 25 novembre 2021, le ministre des Solidarités et de la Santé, accompagné du directeur général de la Santé et du ministre de l’Éducation, a annoncé des nouvelles mesures pour contenir la progression de la cinquième vague.

Le virus circule à nouveau, il circule vite, partout, en France et dans le monde, martèle le ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran lors de sa conférence de presse du 25 novembre. Cette 5e vague sera plus longue et plus forte que la 4e de cet été, car les conditions automnales et hivernales favorisent la circulation du virus.” En effet, la situation à l’hôpital empire rapidement depuis quelques semaines, avec un temps de doublement d’environ 11 jours et un R effectif de 1,6, selon le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon. L'inquiétude vise notamment l’, qui augmente dans toutes les régions de l’Hexagone. Cependant, le gouvernement juge que cette vague peut être maîtrisée sans passer par des confinements ou des couvre-feux, comme . Il n’y a aucune fatalité, nous avons les moyens de nous prémunir des conséquences dramatiques des premières vagues. Nous considérons que nous pouvons passer cette vague sans prendre les mesures les plus contraignantes”, poursuit-il. Pour éviter d’arriver à ces mesures extrêmes, le ministre a annoncé un renforcement de la campagne de vaccination et des mesures barrières, ainsi que des nouvelles conditions pour accéder au pass sanitaire. Voici l’essentiel de ces annonces.

Troisième dose pour tous les adultes

Dès ce samedi 27 novembre, la dose de rappel sera ouverte à tous les adultes de plus de 18 ans si cinq mois se sont déjà écoulés après leur deuxième injection. Ceci même pour les personnes qui ont été infectées malgré une vaccination complète. Dans ce cas, le décompte des cinq mois commence au moment de la dernière injection ou de l’infection si celle-ci est plus récente que la vaccination.

Le pass sanitaire dépendra de la troisième dose

À partir du 15 décembre 2021, toutes les personnes de plus de 65 ans devront avoir fait leur troisième dose pour garder leur passe sanitaire. Échéance qui est repoussée au 15 janvier pour tous les autres adultes (18-64 ans), si sept mois se sont déjà écoulés depuis leur deuxièm[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles