Covid-19 : dans les Pyrénées-Atlantiques, la station de ski de Gourette tente de sauver "l'économie de la montagne"

franceinfo
·1 min de lecture

À Gourette, deuxième station de ski des Pyrénées-Atlantiques, un beau manteau blanc recouvre les pistes cette année. La neige est là mais les vacanciers le seront-ils alors que les remontées mécaniques sont toujours fermées en raison du Covid-19 ? "On a de la demande. Les gens quoiqu'il arrive, même si les remontées sont fermées, forcément ont envie de nature, de prendre l'air, de voir la neige", assure Christophe Bador de l’Office de tourisme des Eaux Bonnes – Gourette.

L'"essor terrible" du ski de randonnée

La station ne sera pas complètement vide mais il y aura tout de même beaucoup, beaucoup moins de monde. "On s'attend à avoir entre 2 000 et 3 000 personnes à la station, d'habitude on est autour des 10 000. C'est toujours mieux que rien. C'est bien d'avoir du monde parce que le peu de commerçants qui ont ouvert auront un peu de passage, il y aura quelques ventes, ça va les faire vivre un petit peu." Des commerces seront ouverts, deux hôtels aussi sur les quatre que compte la station.

Faute de remontées mécaniques, les vacanciers se dirigent plutôt vers "la raquette, la luge, le ski de randonnée qui a pris un essor terrible cette année, c'est le seul ski" [autorisé car il se pratique sur pente et ne nécessite donc pas de remontée mécanique], énumère Christophe Bador. Gilles Seilla, gérant d'un magasin de location de matériel mise beaucoup sur cette dernière activité. Dans sa boutique sont exposées plusieurs paires toutes neuves car il a eu une forte demande : "Pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi