Covid-19 : les Pyrénées-Atlantiques, un département épargné par le virus

Le département des Pyrénées-Atlantiques est celui où le Covid-19 circule le moins en France métropolitaine. "J’ai beaucoup reçu de vacanciers ici pendant deux, trois semaines, ça n’a pas arrêté, confie une habitante. Et je m’attendais du coup à ce que ça monte. On a peut-être une immunité grâce à l’air marin." Depuis un pic en novembre 2020 à 600 cas positifs pour 100 000 habitants, la baisse est régulière et spectaculaire dans le département. Mercredi 10 mars, les cas positifs sont tombés à 42,7. Météo favorable et respect des gestes barrières Les chiffres étonnent, dans un département touristique avec de grandes agglomérations, et une frontière avec l’Espagne. "Des explications, il peut y en avoir plusieurs, commente Maritxu Blanzaco, directrice départementale de l’agence régionale de santé des Pyrénées-Atlantiques. Certains scientifiques parlent de la météo, un grand respect des gestes barrières (…), et il y a eu une fermeture de la frontière." Un certain nombre d’habitants auraient également pu s’immuniser depuis le pic de novembre.