Covid-19 : la prudence est de mise avec le médicament anti-paludisme

Futura avec l'AFP-Relaxnews
1 / 2

Covid-19 : la prudence est de mise avec le médicament anti-paludisme

Selon une étude chinoise publiée le 19 février, un essai clinique mené dans une dizaine d'hôpitaux chinois pour mesurer « l'efficacité de la chloroquine sur le traitement de pneumonies associées au Covid-19 » a donné des résultats encourageants avec des essais sur « plus de 100 patients ». La chloroquine est un anti-paludique peu cher, utilisé depuis plusieurs décennies, et commercialisé notamment sous le nom de Nivaquine. Ce traitement est souvent recommandé lorsqu'on prévoit de se rendre en zone infestée par le parasite du paludisme, transmis par les moustiques.

D'après les scientifiques auteurs de l'étude, le phosphate de chloroquine s'est révélé « plus efficace que le traitement reçu par le groupe comparatif pour contenir l'évolution de la pneumonie, pour améliorer l'état des poumons, pour que le patient redevienne négatif au virus et pour raccourcir la durée de la maladie ».

Cette étude — très succincte — a été publiée dans la revue BioScience Trends de façon préliminaire, c'est-à-dire sans avoir été validée par un comité d'experts scientifiques. De plus, elle ne donne pas de chiffres permettant de quantifier l'efficacité de la molécule par rapport au traitement administré au groupe témoin.

Pour le professeur Didier Raoult, directeur de l'Institut Méditerranée Infection à Marseille et spécialiste renommé des maladies infectieuses, qui a relayé cette étude en France, l'efficacité possible de la chloroquine est « une excellente nouvelle ».

L'étude chinoise a ses limites 

Mais cet avis est loin de faire l'unanimité et cette potentielle piste doit être accueillie avec la plus grande prudence, ont prévenu plusieurs autres spécialistes français interrogés par l'AFP. « Il faut être extrêmement circonspect et prudent, note d'emblée François Maignen, docteur en pharmacie et spécialiste de santé publique, qui pointe les limites de l'étude chinoiseIl faut avoir à disposition les protocoles, pour savoir comment l'étude a été conduite, quels ont été les critères...

> Lire la suite sur Futura