Covid-19 : le professeur Raoult poursuivi par l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône

·1 min de lecture

Didier Raoult est poursuivi par l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône qui lui reproche plusieurs entorses au code de déontologie liées à la promotion de l'hydroxychloroquine pour lutter contre le Covid-19, a appris l'AFP jeudi, auprès de son avocat, qui dénonce une opération de "communication".

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 12 novembre

Depuis le début de l'épidémie, la défense de l'hydroxychloroquine par Didier Raoult, qui dirige l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection à Marseille, a suscité de nombreuses polémiques dans le monde scientifique, en France et au-delà. La Société de pathologie infectieuse de langue française avait notamment saisi en juillet l'Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône contre le médecin, qu'elle accuse d'avoir indûment promu l'hydroxychloroquine.

Plusieurs signalements de patients et de médecins

Les poursuites engagées par le conseil de l'Ordre des médecins font suite à cette saisine mais aussi à plusieurs signalements de patients et médecins, selon Le Parisien-Aujourd'hui en France, qui a révélé ce nouveau rebondissement dans les polémiques entourant le professeur Raoult et l'hydroxychloroquine. "Tout ça n'est pas du droit, mais de la communication", a réagi auprès de l'AFP Me Fabrice Di Vizio, estimant que la relaxe de son client serait "une évidence". L'Ordre des Bouches-du-Rhône avait convoqué le professeur le 6 octobre, avant de décider en assemblée plénière de porter plainte, s...


Lire la suite sur Europe1