Covid-19, prix Irène Joliot-Curie et Virgin Galactic : l'actu des sciences en ultrabrèves

·2 min de lecture

Dans cette sélection du 25 novembre 2021 : Olivier Véran a annoncé différentes mesures pour lutter contre la cinquième vague de Covid-19, le prix Irène Joliot-Curie récompense cinq chercheuses et Keisha Schahaff gagne deux billets à bord d'un vaisseau Virgin Galactic.

L'actualité scientifique du 25 novembre 2021, c'est :

En santé :

  • Le ministre de la Santé Olivier Véran, accompagné du directeur général de la Santé et du ministre de l’Éducation, a annoncé de nouvelles mesures pour contenir la progression de la cinquième vague de Covid-19.

  • Le gouvernement juge que cette vague peut être maîtrisée sans passer par des confinements ou des couvre-feux.

  • Il prévoit que la dose de rappel soit ouverte à tous les adultes de plus de 18 ans. Cela provoque de nouvelles conditions pour l'accès au pass sanitaire. Les tests passent à une validité de seulement 24 heures et le masque redevienne obligatoire dans tous les établissements recevant du public.

En fondamental :

  • Créé en 2001, le prix Irène Joliot-Curie, oeuvre pour la promotion des femmes en science.

  • Cette année, la physicienne Julie Grollier reçoit le prix de la "Femme scientifique de l’année" et Cécile Charrier est récompensée par le prix de la "Jeune Femme scientifique".

  • Enfin le prix "Femme, recherche et entreprise" revient à Odile Hembise Fanton d’Andon "pour ses travaux de recherche sur des outils de simulation destinés à améliorer la connaissance de l’environnement et sa protection".

En espace :

  • Deux sièges pour l'espace à bord d'un vaisseau de Virgin Galactic ont été remportés par tirage au sort par Keisha Schahaff, une femme vivant à Antigua-et-Barbuda dans les îles caraïbes.

  • Elle a décidé qu'elle s'y rendrait accompagnée de sa fille de 17 ans, une étudiante en sciences qui rêve de travailler pour la Nasa.

  • La nouvelle a été annoncée à Keisha Schahaff par le fondateur de Virgin Galactic en personne, Richard Branson, qui s'est rendu chez elle.

En environnement :

  • Les émissions de CO2 de la Chine ont reculé, une baisse inédite depuis la reprise économique ayant suivi les confinements liés au Covid-19.

  • Ce recul est notamment la conséquence des mesures prises par les autorités qui ont fortement limité le nombre de chantiers de construction.

  • Les pénuries de charbon, qui ont e[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles