Covid-19 : la pression hospitalière baisse, recul de 47 % en un mois

·1 min de lecture
Le nombre de patients hospitalisés a reculé de 47 % en un mois.
Le nombre de patients hospitalisés a reculé de 47 % en un mois.

La situation sanitaire continue de s'améliorer en France. Mercredi, Santé publique France a souligné que la pression hospitalière poursuivait sa baisse, avec 13 526 personnes hospitalisées à cause du Covid-19, le plus bas taux depuis fin octobre. Il y a encore un mois, il y avait 25 800 malades hospitalisés. Ce qui signifie que la France a observé un recul de 47 % en un mois.

De même, les services de soins critiques, qui traitent les cas les plus graves, comptaient 2 326 patients mercredi, soit moitié moins qu'il y a un mois. Ce chiffre est au plus bas depuis le 22 octobre.

Véran se félicite de l'évolution « très favorable » de tous les indicateurs

Le ministre de la Santé Olivier Véran a relevé lors d'une visite au tournoi de tennis de Roland-Garros l'« évolution très favorable » des indicateurs, en ce jour de nouvelles levées d'une batterie de restrictions. Les salles de restaurant ont ouvert, ainsi que les salles de sport, et les jauges dans les cinémas, les musées et les théâtres ont été relevées.

À LIRE AUSSICoignard ? Ces bonnes nouvelles qui passent (presque) inaperçues

L'amélioration de la situation est due, entre autres, à l'avancée de la vaccination. Selon la Direction générale de la santé, 29 056 963 personnes ont reçu une première injection, et 13 082 882 une seconde. Cela représente respectivement 55,3 % et 24,9 % de la population majeure.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles