Covid-19 : le premier vaccin d'AstraZeneca injecté au Royaume-Uni

Source AFP
·1 min de lecture
Brian Pinker a été la première personne à recevoir le vaccin d'AstraZeneca au Royaume-Uni. 
Brian Pinker a été la première personne à recevoir le vaccin d'AstraZeneca au Royaume-Uni.

C'est un acte II de la campagne de vaccination qui s'amorce au Royaume-Uni. Après le vaccin de Pfizer/BioNTech qui a déjà été injecté à plus d'un million de personnes depuis le 8 décembre, c'est celui d'AstraZeneca et de l'université d'Oxford, approuvé fin décembre, qui est désormais déployé. Brian Pinker, 82 ans, est le premier à avoir reçu l'injection ce lundi. Masque sur le visage, ce retraité, qui travaillait dans la maintenance, a levé la manche de son polo pour que l'infirmière en chef de l'hôpital Churchill de l'université d'Oxford lui injecte le vaccin « national », avant de lui poser un pansement, devant l'objectif des caméras.

« Je suis très heureux de recevoir aujourd'hui ce vaccin contre le Covid et très fier qu'il ait été inventé à Oxford », a-t-il déclaré, cité dans un communiqué du service de santé (NHS). « C'est un réel privilège que d'avoir pu administrer le premier vaccin d'Oxford/AstraZeneca ici à l'hôpital Churchill, à seulement quelques centaines de mètres de l'endroit où il a été développé », a affirmé l'infirmière en chef de la structure, Sam Foster.

Avec plus de 75 000 morts, le Royaume-Uni est l'un des pays d'Europe les plus endeuillés par le Covid-19. Près de 55 000 personnes supplémentaires ont été testées positives au virus en 24 heures, dépassant le seuil des 50 000 pour le sixième jour consécutif, selon les dernières données officielles communiquées dimanche. Alors qu'une grande partie du pays est déjà confinée, la rapide expans [...] Lire la suite