Covid-19 : pour la première fois en France, la présence du virus a été détectée dans un élevage de visons, l'abattage de 1 000 bêtes ordonné

franceinfo avec AFP et Reuters
·1 min de lecture

Le Covid-19 circule dans un élevage de visons d'Eure-et-Loir, annonce dimanche 22 novembre le ministère de l'Agriculture, qui précise que 1 000 animaux ont été abattus, tout comme "les produits issus de ces animaux".

>> Covid-19 : les dernières informations sur l'épidémie dans notre direct

Ce type de contaminations de visons par le Sars-CoV-2 a été principalement observé au Danemark, mais aussi dans d'autres pays européens comme les Pays-Bas ou la Suède. En France, indique le ministère, des analyses sont réalisées depuis la mi-novembre dans quatre élevages de visons.

"A ce stade, ces analyses ont permis de révéler que le virus circulait dans un élevage d’Eure-et-Loir, précise le communiqué du ministère. Dès qu'ils ont eu connaissance de ces résultats, les ministres concernés ont immédiatement ordonné l'abattage de la totalité des 1 000 animaux encore présents sur l'exploitation et l'élimination des produits issus de ces animaux." En France, il existe quatre élevages de visons. Un est donc contaminé, un second "est indemne". Des analyses sont toujours en cours dans les deux derniers élevages. Les résultats sont attendus dans la semaine, précise le ministère de l'Agriculture.

Le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi