Covid-19 : prélèvements dans les eaux usées des Ehpad en Moselle

La Moselle est toujours sous surveillance, mardi 16 février. Toutefois, alors que "six Ehpad ont fait l’objet de prélèvements dans les eaux usées hier", "aucun ne présente de traces de Covid-19", rapporte Caroline Arnold, qui prévient toutefois : "Il s’agit là de résultats très partiels, une vingtaine de points de captage ont été retenus et les conclusions finales ne seront connues qu’en fin de semaine". 50% de variant sud-africain dans les tests PCR En attendant, la situation reste sous contrôle dans le département. "Pas d’explosion des cas de Covid", note Caroline Arnold. "L’hôpital lui se prépare mais la présence de variants, elle, se confirme, ils ont été détectés dans la moitié des tests PCR qui ont été criblés, avec 35% de variant sud-africain qui domine", un variant "réputé plus contagieux", rappelle la journaliste. La vaccination et le dépistage continuent de s’accoler, alors que l’hôpital "a mobilisé des lits supplémentaires pour faire face, si besoin, à un nouvel afflux de patients".