Covid-19 : près de Strasbourg, le succès d'un fabricant de capteurs de CO2

·1 min de lecture

Des objets convoités. "Ce sont nos capteurs de CO2, essentiellement pour les bureaux et les écoles", présente Thibaut Samsel, directeur technique d'OberA, un fabricant des capteurs de CO2 que réclament nombre d'enseignants et de personnels du scolaire. La grève massive de jeudi à l'école est aussi liée, en plus des changements constants du protocole sanitaire , au manque d'équipement de protection. Les syndicats de l'Education nationale veulent des masques FFP2 et ces fameux capteurs, dont les fabricants voient les commandes se multiplier. Europe 1 s'est rendue dans l'un d'entre eux, OberA, situé à Geispolsheim à côté de Strasbourg, dans le Bas-Rhin.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

D'une cinquantaine de ventes par mois à 600 estimées sur janvier

Dans l'atelier d'assemblage, Thibaut Samsel procède aux dernières vérifications, et regarde si le petit écran vert des capteurs fonctionne bien. "Le code couleur c’est vert-jaune-rouge. Vert : tout va bien. Jaune : on est sur une concentration qui commence à être relativement élevée. Rouge : il faut aérer", explique-t-il au micro d'Europe 1. Avant l'arrivée du Covid-19 , cette TPE ne fabriquait que des purificateurs d'air. Elle s’est donc mise également aux capteurs de CO2, avec succès ! Ces dernières semaines, les commandes ont été multipliées par dix.

"On faisait à peu près une cinquantaine de capteurs par mois. Là, sur le mois de janvier, je pense qu’on va expédier pas loin de 600 capteurs"...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles