Covid-19 : le pouvoir politique mondial a encore la main sur le vaccin

Le pouvoir politique mondial a-t-il encore la main sur le vaccin anti-covid ? "Selon les informations que nous avons recueillies ce soir à l’Élysée, c’est l’un des principaux sujets qui a été évoqué entre Emmanuel Macron et Joe Biden (...). Les États-Unis vont revenir dans l’OMS et donc selon l’entourage d’Emmanuel Macron, Joe Biden s’est engagé à ce que son pays contribue largement au programme de vaccination mondial qui a été lancé au printemps dernier. Ce programme s’appelle 'Covax' et 10 milliards d’euros ont déjà été réunis”, explique le journaliste Jeff Wittenberg en direct sur le plateau du 20 Heures, dimanche 31 janvier. Aucune vaccination dans les pays pauvres L’objectif est d'obtenir 2 milliards de doses pour les pays les plus pauvres à la fin 2021. "Le problème, c’est qu’à ce jour, aucune vaccination dans ces pays n’a encore été effectuée car les vaccins actuels, Pfizer et Moderna, doivent être transportés dans des congélateurs et c’est impossible, notamment dans les pays africains. Les équipes d’Emmanuel Macron nous assurent qu’il y a des liaisons hebdomadaires avec l’OMS pour que des vaccins plus simples à conserver arrivent au plus vite", poursuit le journaliste.