Covid-19 : pourquoi la vidéo parodique de Pink Floyd partagée par Jean-Michel Blanquer n’a rien à voir avec la situation des écoles en France

franceinfo
·1 min de lecture

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, a surpris ce dimanche 28 mars en partageant sur son compte Twitter une vidéo parodique pour exprimer l’importance de garder les écoles ouvertes et des cours en présentiel par rapport aux cours sur Zoom.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Publiée sur YouTube à l’origine le 16 mars dernier, cette vidéo intitulée "Another Window on Zoom" est un détournement du tube de Pink Floyd "Another Brick in The Wall". On y voit des parents et des élèves reprendre cette chanson en modifiant les paroles pour faire passer un message : l’école à distance, ce n'est plus possible.

"Nous détestons l'éducation en ligne / Hey ! Les gens, laissez-les retourner à l’école / Rester à la maison aussi longtemps est si injuste et si cruel", chantent les parents. Ce à quoi répond un chœur d'enfants : "On ne peut pas être sur Internet toute la journée / Hey ! Les gens, ramenez-nous à l'école / Au bout du compte, on n’est qu’une fenêtre de plus sur Zoom."

Mais cette vidéo a été tournée dans un contexte particulier, très différent de la situation française. L’auteure de la vidéo, Ifat Orgad, nous a aidés à la recontextualiser pour mieux comprendre son message.

La vidéo a été tournée en Californie, où les écoles sont fermées depuis un an

Cette vidéo a été réalisée et tournée en Californie, aux États-Unis, et c'est un élément de contexte très important pour comprendre le message de détresse qu’on y entend : depuis (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi