Covid-19 : pourquoi le vaccin russe Spoutnik V pourrait bientôt être autorisé en Europe

franceinfo
·1 min de lecture

Dans la course à la vaccination contre le Covid-19, la Russie est partie tôt. Elle a été le premier pays au monde à homologuer un vaccin contre le coronavirus Sars-CoV-2, dès août 2020 : le Spoutnik V, baptisé en hommage au premier satellite envoyé dans l'espace par l'URSS en 1957.

>> Covid-19 : suivez en direct toutes les informations sur l'épidémie

Cette mise sur le marché avant les essais de phase 3 et la publication des résultats avait alors été très critiquée. Mais l'efficacité de Spoutnik V semble désormais démontrée, selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet (en anglais) mardi 2 février. Celle-ci évalue en effet l'efficacité du vaccin russe à 91,6% contre les formes symptomatiques du Covid-19. Les autorités russes ont d'ailleurs déposé une demande d'enregistrement dans l'Union européenne et attendent un "premier examen en février". Franceinfo vous explique pourquoi l'arrivée de ce vaccin en Europe est de plus en plus plausible.

Parce que les essais de phase 3 ont démontré son efficacité

Les résultats dévoilés par The Lancet, et validés par des experts indépendants, sont issus de la phase 3 des essais cliniques du vaccin, réalisée auprès d'environ 20 000 participants. Ils montrent que le Spoutnik V, un vaccin à vecteur viral, protège à 91,6% contre les formes (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi