Covid-19 : pourquoi la majeure partie de l'Italie est-elle reconfinée à partir de ce lundi ?

franceinfo
·1 min de lecture

Nouveau tour de vis en Italie. Le Premier ministre Mario Draghi a annoncé, vendredi 12 mars, que l'essentiel du pays allait être reconfiné à partir de lundi, pour tenter d'endiguer la troisième vague de l'épidémie de Covid-19. Le nord de la péninsule, notamment, sera soumis à un confinement strict, quand la plupart des autres régions voient les mesures de restriction renforcées. Comment l'Italie, qui avait rouvert bars, restaurants et musées en février, en est-elle arrivée là ? Eléments de réponse.

>> Covid-19 : suivez les dernières infos sur la pandémie dans notre direct

Tous les indicateurs sont dans le rouge

"Plus d’un an après le début de la crise sanitaire, nous nous retrouvons malheureusement face à une nouvelle vague de contagions, a déploré le Premier ministre italien Mario Draghi lors d'une conférence de presse. Au cours de la dernière semaine, 150 175 nouvelles contaminations ont été enregistrées contre 130 816 la semaine précédente, soit une augmentation de presque 15%."

Lors de la même semaine, l'Italie est devenue le premier pays d'Europe à recenser plus de 100 000 décès liés au Covid-19. Les régions les plus touchées se trouvent toutes dans le nord : la Lombardie, dont la principale ville est Milan, déplore près de 30 000 morts, suivie par l'Emilie-Romagne (près de 11 000 morts), puis le Piémont et la Vénétie (environ 10 000 décès chacun). Près de 300 personnes meurent chaque jour du Covid-19 en Italie.

Au niveau national, le taux d'incidence est passé de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi