Covid-19 : pourquoi l'épidémie est à un "point critique" selon l'OMS

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

La dynamique actuelle inquiète l'Organisation mondiale de la santé. Selon l'OMS, l'épidémie de Covid-19, qui a tué près de trois millions de personnes dans le monde depuis plus d'un an, est à un "point critique". Maria Van Kerkhove, responsable technique à l'agence des Nations unies, a expliqué lundi 12 avril que la "trajectoire de cette pandémie est en pleine expansion", avec une augmentation significative du nombre de cas et de morts enregistrés dans le monde depuis plusieurs semaines, notamment en Asie, au Moyen-Orient et au Brésil.

>> Suivez en direct les dernières informations sur la pandémie de Covid-19

Franceinfo détaille les raisons de cette inquiétude.

Une croissance exponentielle des contaminations dans le monde

"Elle croît de manière exponentielle", a également souligné lundi Maria Van Kerkhove à propos de l'évolution de la pandémie. Deux données inquiètent l'OMS : les nouvelles infections et les décès. La semaine dernière, le nombre de cas était en hausse de 9% dans le monde, tandis que le nombre de morts a augmenté de 5%.

Au 12 avril, selon la moyenne calculée sur une semaine glissante à partir des données de l'université américaine Johns-Hopkins compilées par Le Monde, 12 132 décès étaient recensés chaque jour du Covid-19 dans le monde et 692 802 nouveaux cas quotidiens. A titre de comparaison, à partir des mêmes données, on dénombrait 362 269 cas quotidiens en moyenne à la date du 22 février, et 8 589 décès en moyenne le 15 mars.

"La semaine dernière, nous (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi