Covid-19 : pourquoi les commerçants réclament leur réouverture dès le 13 novembre

franceinfo
·1 min de lecture

Depuis la mise en place du deuxième confinement, pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, les commerces dits "non essentiels" sont fermés. Dans son discours, le 28 octobre dernier, Emmanuel Macron avait indiqué qu'une réévaluation du dispositif aurait lieu tous les 15 jours. Le Medef, la CPME et les fédérations professionnelles de commerçants demandent donc une réouverture de ces commerces à partir du vendredi 13 novembre.

Tout dépend de la crise sanitaire. Un conseil de Défense est prévu jeudi 12 novembre. Il sera suivi par une conférence de presse à 18 heures du Premier ministre. "Il faut rester optimiste, tant que la décision officielle n'est pas encore tombée, tente Yohan Petiot, directeur général de l’Alliance du commerce, qui représente 27 000 magasins. Mais c'est vrai que si on regarde les choses en face, l'interview lundi de Bruno Le Maire nous laisse peu d'espoir sur une réouverture rapide", admet-il mardi sur franceinfo

Une mesure incomprise du point de vue sanitaire

"Si je pouvais répondre à la place du gouvernement, bien évidemment, je rouvrirais les commerces, avec des mesures sanitaires renforcées s'il le fallait. Ils sont prêts d'ailleurs", a déclaré mardi sur France Inter François Asselin, président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME).

Les commerces ont pris toutes les mesures sanitaires pour (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi