Covid-19 : le Portugal regoûte à une vie plus normale

Après quasiment trois mois d'arrêt, la vie reprend doucement à Lisbonne (Portugal). Concernant les cafés et les terrasses, le moment était très attendu par les professionnels du secteur. "Avec le pays complètement à l'arrêt, l'Etat ne pouvait plus donner de subventions à tout le monde. (...) Ça va aller, même si on a dû réduire le nombre de tables de 23 à 17" raconte, heureux, Joao Oliveira, serveur. Plaisir partagé par un client qui s'exclame : "C'est formidable." Les écoles rouvrent également Au pic de la crise, début janvier, le Portugal a instauré un confinement très strict, fermant toutes ses écoles. Après 11 semaines sans cours, les enfants sont heureux de se retrouver. "Je comptais les jours avant la reprise, je suis vraiment content !", explique un élève dans sa cour d'école. Pour ne pas avoir fait tous ces efforts en vain, le gouvernement impose depuis le 1er avril une quatorzaine à tous les voyageurs venant de l'étranger.