Covid-19 : les porteurs de lunettes moins à risque de développer la maladie ?

Johanna Amselem
·2 min de lecture
(Illustration - Getty Images/iStockphoto)

Selon cette étude, les personnes qui portent des lunettes sont environ cinq fois moins susceptibles de recevoir un diagnostic de Covid-19 que les autres.

Et si les porteurs de lunettes avaient un rempart anti-Covid juste devant les yeux ? C’est en tout cas ce que révèle une récente étude. En examinant près de 300 patients atteints par la Covid-19, des chercheurs ont fait un parallèle inattendu. En effet, ils ont constaté que parmi le panel, 5,8% portaient des lunettes huit heures par jour pour rectifier leur myopie. Ainsi, cette étude révèle que les porteurs de lunettes sont cinq fois moins susceptibles d’être diagnostiqués du nouveau coronavirus que les autres. Aucune des personnes diagnostiquées avec le virus ne portait de lentilles de contact ou n'avait subi une chirurgie réfractive pour corriger sa vision. Un total de 16 patients, tous myopes, étaient des porteurs de longue durée, définis comme portant des lunettes plus de huit heures par jour, soit 5,8%.

Pour expliquer cette corrélation, les chercheurs avancent un argument. Depuis le début de l’épidémie mondiale, différents modes de contamination ont été identifiés dont, notamment, le fait que le virus pénètre dans l’organisme par les yeux, en se touchant avec les mains infectées, etc. Grâce à leurs analyses, les scientifiques assurent que le port de lunettes pourrait réduire le risque de contracter la Covid-19. Selon eux, les récepteurs ACE-2 où le virus se verrouille pour entrer et infecter les cellules humaines, peuvent être trouvés dans les yeux. Les conclusions de cette étude ont été publiées dans Jama Ophtalmology.

Porter des lunettes en prévention ?

Les chercheurs émettent l'hypothèse que les montures des lunettes “empêchent ou découragent les porteurs de toucher leurs yeux, évitant ainsi de transférer le virus des mains aux yeux”. Les résultats fournissent également plus de preuves sur les raisons pour lesquelles les professionnels de santé devraient porter une protection oculaire et pourquoi une plus grande attention doit être accordée aux mesures préventives comme se laver fréquemment les mains et éviter de se toucher le visage. “Notre principale découverte était que les patients atteints de Covid-19 qui portent des lunettes pendant une période prolongée chaque jour étaient relativement rares, ce qui pourrait être une preuve préliminaire que les porteurs quotidiens de lunettes sont moins sensibles au COVID-19”, rapportent les auteurs.

Des études ont récemment révélé que les yeux produisent de l'ACE-2, faisant des organes une cible de choix pour le virus : “Par conséquent, les yeux sont considérés comme un canal important pour que le SRAS-CoV-2 pénètre dans le corps humain”. Par contre, le Dr Lisa Maragakis, professeur agrégé de médecine et d'épidémiologie à la Johns Hopkins University School of Medicine, déconseille aux gens de porter de lunettes s’ils n’en ont pas besoin.

Ce contenu peut également vous intéresser :